Règlement de la CRA

Règlement de la CRA

 

 

 

 

A.– Généralités:

La compétence territoriale de la Commission Régionale d’Arbitrage de la Ligue de Guadeloupe (dite CRA) est celle de la Ligue de Guadeloupe (LG).

Cette commission est placée sous la responsabilité de la Ligue de Guadeloupe de Badminton et de la Commission Nationale d’Arbitrage (dite CNA).

Les buts de la CRA sont de:

  • Organiser et assurer la formation initiale et continue des Arbitres et Juges-Arbitres
  • Organiser des formations d’organisation de compétitions(SOC)
  • Organiser la formation des Jeunes Officiels en Guadeloupe
  • Gérer les autorisations et homologations de compétitions
  • Assurer le suivi post-compétitions (résultats dans poona, centralisation du rapport du JA, gestion et suivi des forfaits, gestion des cartons)
  • S’informer des nouveaux règlements et s’assurer de leur mise en place dans la Ligue
  • Informer et conseiller les Clubs et la Ligue sur les dispositions liées à l’arbitrage et aux règlements
  • Nommer et suivre les officiels de terrains sur les compétitions.

La CRA organise au moins une réunion par saison dans le but de répondre aux différentes tâches qui lui incombe. Elle y  fera le bilan de la saison écoulée,  définira les grandes orientations pour la saison qui débute et fixera les dates des différentes formations.

La CRA fera part au Comité Directeur de la Ligue des nouveautés et modifications apportées par la CRA et la CNA et s’assure de leurs applications dans la Ligue.

B.– Les tenues vestimentaires des officiels:

Ces tenues sont définies par la CNA comme suit:

  1. Pour les Arbitres :
  • Polo ou sweat  noir
  • Pantalon, bermuda ou jupe noir(e) (à la charge des Arbitres),

Pour les arbitres-joueurs, un bas de sport est accepté

  • Chaussettes et chaussures noires (à la charge des Arbitres).

 

  1. Pour les Juges-Arbitres :
  • Polo  ou  sweat  rouge ,
  • Pantalon ou jupe noir(e) (à la charge des Juges-Arbitres),
  • Chaussettes et chaussures noires (à la charge des Juges- Arbitres).

Il est demandé à tous, Arbitres et Juges-Arbitres, de respecter ces tenues.

C.– Activité des Arbitres et Juges-Arbitres

Critères d’activité

Est considéré comme Arbitre actif, un Arbitre ayant officié au cours de trois compétitions minimum et ayant arbitré 10 matchs minimum dont 5 doubles minimum. La compétition devra être  homologuée par la FFBaD ou la Ligue.

La règle est la même pour les arbitres régionaux et susceptible à modification.

Au bout de deux saisons sans activité minimale, l’arbitre sera déclaré inactif sur Poona et il devra refaire un stage lors d’une session de formation continue pour pouvoir de nouveau arbitrer. Lors de cette formation continue, l’arbitre ne sera pas défrayé par la Ligue.

Un arbitre stagiaire depuis plus de deux ans et sans activité minimale, sera inactif sur Poona et devra refaire une formation initiale.

 

Est considéré comme Juge-Arbitre actif, un Juge-Arbitre ayant officié comme Juge-Arbitre principal au cours de deux compétitions minimum. La compétition devra être homologuée par la FFBaD ou la Ligue.

Au bout de deux saisons sans activité minimale, le juge-arbitre sera déclaré inactif sur Poona et il devra faire une formation continue avec un conseiller en juge-arbitrage lors d’un tournoi, championnat, TRJ etc. pour pouvoir de nouveau officier. Lors de cette formation continue, le juge-arbitre ne sera pas défrayé par la LG.

Un juge-arbitre stagiaire depuis plus de deux ans et sans activité minimale, sera inactif sur Poona et devra être revu par un CEJA lors d’une formation continue et le cas échéant refaire une formation initiale.

Nota : un juge arbitre en activité mais sans activité d’arbitrage ne sera pas inactif sur Poona

Les grades d’arbitre et de juge-arbitre départementaux ou régionaux ne sont pas garantis à vie, ils peuvent être retirés par la CRA pour insuffisance d’activité, récidive de faute, baisse ou perte du niveau de compétences, faute grave, ou pour tout autre comportement contraire à la bonne tenue et à l’éthique de l’arbitrage.

Affectations et Désignations

Les officiels de terrain sont invités à se positionner sur au moins deux dates durant la saison sur une compétition organisée par la Ligue de Guadeloupe en fonction du calendrier.

Pour les dates sur lesquelles vous vous êtes placés, vous vous engagez à être libre à la date prévue.

Dès que possible après réception de vos réponses, le responsable de la CRA nommera les JA et A pour chaque compétition.

Chacun des JA et Arbitres nommés devra ensuite bloquer la date sur son agenda pour éviter les désistements de dernière minute. Si vous aviez un empêchement, merci de contacter le plus rapidement possible la CRA.

Feuilles d’activité

Juge-Arbitre:

La CNA a mis en place un nouveau formulaire d’activité de juge-arbitre. Cette feuille est annuelle et chaque JA doit la compléter des activités effectuées au cours de l’année civile. Elle doit être adressée à la CRA au plus tard le 10 janvier. La CRA transmettra ensuite ces feuilles à la CNA.

Arbitre Stagiaire – De ligue accrédité - de ligue certifié:

Les arbitres stagiaires, d,e ligue accrédité et de ligue certifié utiliseront la même feuille d’activité. L’arbitre doit compléter la feuille de ses activités effectuées et l’adresser au responsable de  la CRA en fin de saison.

Fiche d’activité Arbitre

Fiche d’activité Juge-arbitre

 

D.– Les tenues vestimentaires des joueurs et des entraîneurs:

Afin de mieux valoriser le Badminton, il est demandé à tous : Arbitres, Juges-Arbitres, Présidents de Clubs, Éducateurs sportifs, d’informer les licenciés et d’être vigilants à ce sujet.

Les Juges-Arbitres feront les remarques aux joueurs ne respectant pas ces règles sur la tenue vestimentaire, et noteront dans leur rapport tout manquement à ces règles. Les entraîneurs/coachs sont tenus d’avoir une tenue correcte.

Règlement FFBad sur les tenues

E.– La gestion des autorisations de compétitions

Les compétitions se déroulant sur le territoire de la LG organisées par la LG, les Comités Départementaux et/ou les Clubs doivent faire l’objet d’une demande d’autorisation de compétition soumise sur Poona.

Pour toutes ces demandes d’autorisation, la CRA contrôle que:

  • Le règlement particulier de la compétition, obligatoirement jointe à la demande, est conforme au règlement général des compétitions défini par le Guide du Badminton,
  • Le nombre de Juges-Arbitres est correct au vu du nombre de terrains et de salles,
  • Le(s) Juge(s)-Arbitres(s) peut (peuvent) officier.

La CRA s’assure que le nombre de tournois autorisés, le niveau, les séries et le public concerné ne soient pas préjudiciables aux organisateurs ni aux joueurs. Elle veille également à l’application des modalités d’autorisation de compétitions définies par la LG.

La CRA confirme à l’organisateur l’homologation de la compétition indiquant la décision et la date de cette décision, et la justification en cas de non homologation.

Au vu de tous ces éléments, la CRA:

  • homologue (ou non) la compétition : en cas de non homologation, elle devra justifier sa décision à l’organisateur et au Comité Directeur de la LG;
  • assure le suivi des forfaits;
  • assure le suivi des cartons jaunes, rouges et noirs.

A l’issue de la compétition, le Juge-Arbitre doit faire parvenir dans la semaine, à la CRA son rapport, accompagné de tous les justificatifs nécessaires (attestations sur l’honneur, justificatifs d’absence des joueurs, etc.), ainsi que le fichier informatique de la compétition.

Le JA ne peut prétendre être défrayer si son rapport n'est pas parvenu à la CRA

F.– La gestion des forfaits:

Tout  joueur ne se présentant pas à une compétition doit prévenir le plus rapidement l’organisateur.

Tous les justificatifs d’absence des joueurs sont à faire parvenir à la ligue et/ou au responsable de la CRA  selon la procédure expliquée dans la circulaire Forfaits, définition et procédure, présente sur le site de la ligue.

G.– La gestion des cartons:

En application de l’article 16.7 des règles officielles, les Arbitres et Juges-Arbitres doivent sanctionner les joueurs chaque fois que leur conduite le rendra nécessaire, de la façon suivante:

Après avoir fait un rappel à l’ordre.

  • En donnant un avertissement (carton jaune) au joueur (ou à l’équipe) contrevenant(e),
  • en comptant une faute (carton rouge) au joueur (ou à l’équipe) contrevenant(e),
  • en disqualifiant (carton noir) le joueur (ou l’équipe) contrevenant(e).

Il est demandé:

  • Aux Arbitres d’indiquer clairement sur les feuilles de matches tous les incidents, les avertissements, fautes ou disqualifications prononcés à l’encontre des joueurs;
  • Aux Juges-Arbitres de lister précisément les joueurs sanctionnés, la raison de la sanction, et la sanction prise (cartons jaunes, rouges ou noirs). Ils devront également transmettre au(x) joueur(s) fautif(s) une notification de carton rouge ou noir.

L’accumulation des cartons rouges ou noirs sur une période de 12 mois, mène à des suspensions de compétitions de 2 mois (hors Juillet et Août). Lorsqu’une suspension est interrompue par les mois de Juillet et Août, elle reprend la saison suivante à la reprise de la licence par le(s) joueur(s)concerné(s).

Suivant le nombre de cartons, les suspensions de compétitions encourues par les joueurs varient selon le tableau suivant:

PÉRIODE DE 12MOIS

DURÉE DE LASUSPENSION

2 Rouges

2mois

1 Noir

Disqualification immédiate et

2 mois de suspension minimum

Une liste des joueurs ayant reçu un carton est disponible sur Poona.

 


toute l'association
Se connecter